Qui est en ligne ?

Nous avons 7 invitĂ©s en ligne

Connectez-vous.



In Memoriam
Un puzzle du camp de Dachau fait scandale PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 01 Octobre 2012 23:00

Un puzzle du camp de Dachau fait scandale

Rédaction en ligne du magazine  Le Soir

dimanche 30 septembre 2012, 21:05

Un puzzle convenant aux enfants « à partir de 8 ans » représente des fours d'un crématoire du camps de concentration de Dachau. Le jeu crée l'indignation en Allemagne.

Un puzzle du camp de Dachau fait scandale

Amazoncom

Des images des fours d'un crématorium du camp de concentration nazi de Dachau sont représentée sur un puzzle disponible sur le site américain du géant de la distribution en ligne Amazon. Le jeu suscite l'indignation en Allemagne dimanche.

Le puzzle de 252 pièces vendu actuellement 24,99 dollars ou 17,99 livres (environ 20 euros) sur Amazon montre une photo de deux fours d'un des deux crématoriums de Dachau, en Bavière, dans le sud de l'Allemagne, où des corps de prisonniers étaient brûlés. Présenté dans la catégorie jouets, ce puzzle est indiqué comme convenant aux enfants « à partir de 8 ans ».

Une lettre au patron d'Amazon

« Pour les survivants des camps de concentration et les proches des victimes, c'est un véritable camouflet », écrit dans une lettre citée par le magazine Der Spiegel, Gerda Hasselfeldt, présidente au Parlement du groupe CSU, le parti frère bavarois de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel et députée de la circonscription où se trouve l'ancien camp.

Cette lettre est adressée à Jeff Bezos, patron du distributeur en ligne américain Amazon, citée par le magazine Der Spiegel sur son site internet.

« Le mémorial de Dachau est un lieu de souvenir pour la souffrance d'innombrables victimes. Cela ne peut pas être dans l'intérêt d'Amazon de vendre un tel jeu », écrit Hasselfeldt.

« Ce jeu minimise la signification de ce lieu et de l'Histoire »

La photo dont est tiré le puzzle provient du fonds d'une agence d'images spécialisée dans la photo de voyage. Le puzzle est proposé à la vente sur Amazon.com mais expédié par un sous-traitant américain, a constaté l'AFP.

Le puzzle n'est pas disponible Ă  la vente sur le site allemand d'Amazon.

« Ce jeu minimise la signification de ce lieu et de l'Histoire », a renchéri Dirk Riedel, un responsable du lieu de mémoire consacré à l'ancien camp, cité par la presse locale. Le site de Dachau envisage de faire vérifier si la vente d'un tel objet est légale.

Mise Ă  jour le Mardi, 02 Octobre 2012 18:16
 
Noël Deweerdt
Écrit par jacques wuyts   
Samedi, 03 Septembre 2011 10:01

Nous avons appris le décès de monsieur Noël Deweerdt le 29 mai à Erps-Kwerps, il était né à Kortemark le 25 décembre 1925. Il fut le président national de la F.N.C Onze Novembre de 1990 à 2006.

En 1943 il devint membre de l’Armée Secrète, section de Furnes, pendant ses études à l’Ecole Navale à Ostende. Ensuite, en 1944, il poursuivit ses études à l’Ecole Navale Supérieure d’Anvers, tout en restant dans la résistance. Pendant cette période il participa à diverses actions de sabotage.

A un certain moment il tomba dans les mains de la Gestapo et fut emmené dans la Begijnenstraat à Anvers. Après quelques jours d’interrogatoires il fut conduit avec trois autres prisonniers entre deux feldgendarmes, vraisembablement vers Breendonk. Mais il parvint à s’échapper et s’enfuit dans un bateau de pêche en l’Angleterre. Là il s’engagea comme volontaire dans la section belge de la Royal Navy. En mars 1946 il fut démobilisé. Entre temps son père et ses deux frères furent arrêtés quelque temps en guise de représailles.

Voilà en résumé le récit de guerre d’un homme méritant, qui s’est engagé pendant des années comme président national de notre fédération. A madame Pepermans nous présentons nos chaleureux sentiments de sympathie à l’occasion du décès de son époux.