Levers de couleurs

TR: Lever couleurs Malonne dimanche 9 juin (Ascension)
Yahoo/Boîte récept.
  • Christian MERTENS <christouillemer@hotmail.com>
    À :Claude REVERCEZ,delgoffe christian,Julien DELBOVIER
    29 avr. à 18:03
    De : didier CELLIERE <didchd@hotmail.com>
    Envoyé : lundi 29 avril 2019 12:38
    Objet : Lever couleurs Malonne dimanche 9 juin (Ascension)

    ​Bonjour à toutes et tous,
    J’ai l’honneur et le plaisir au nom du Comité central de Wallonie (CCW), en collaboration  avec Monsieur Malisou Benoît, Colonel de la Compagnie des Zouaves de Malonne,  de vous inviter au traditionnel « Lever de couleurs  » pré-fêtes de Wallonie 2019 de Malonne.
    Ce lever de couleurs se déroule suite à la « Marche de la Compagnie des Zouaves de Malonne ».
    Outre au lever de couleurs (Hymmes Européen, Brabanconne, Wallon et Li Bia Bouquet Namurois), allocution d’un membre du CCW,  vous assisterez à la rentrée de la »Châsse » contenant les reliques du Frère et Saint Mutien-Marie en l’Eglise (tirs des Marcheurs).
    Un verre de l’amitié devrait clôturer cet événement.
    Pourquoi la présence des Associations Patriotiques et des  Porte-drapeaux ?
    Certaines et certains savent que les Membres Bénévoles du CCW ont pour ambition de porter le « Devoir de Mémoire ».
    Les « Levers de couleurs s’inscrivent dans ce « Devoir de mémoire » pour rendre hommage à nos combattants de 1830 – 14-18 – 1940-1945, prisonniers, résistants…
    ATTENTION : certains levers ‘s’inscrivent dans un cadre « trop folkloriques  » et vous ne serez pas invités à ceux-ci en tant que Porte-drapeaux ou Associations Patriotiques.
    Je m’engage à vous inviter aux levers plus honorifiques comme celui de Malonne.
     
    Vous trouverez également notre publication du CCW en ce qui concerne notre cérémonie au cimetière de Namur (Belgrade) qui se déroulera le dimanche des fêtes de Wallonie.
     
    Quelles dates retenir pour les agendas : 
    • 09 juin à 19h00 Malonne  (5020) église du Fond – rue du Fond -Associations + Porte-drapeaux 
    • Autres levers de couleurs : communication des dates ultérieurement
    • 15 septembre : Cérémonie du Cimetière : départ Place Saint-aubain 10h00 Namur (Associations et surtout  Porte-drapeaux)
    • 16 septembre : Messe en Wallon (Eglise Saint-Nicolas) rue Saint-Nicolas à 5000 NAMUR (9h30) – Associations et surtout Porte-drapeaux.
    Les mails suivants seront plus courts 😜😊.
    N’hésitez pas à m’interpeller si vous avez une question concernant ces activités.
     
    Pour une question évidente d’organisation, pourriez-vous me communiquer dans la mesure du possible, la présence de vos porte-drapeaux ?
    Merci
    Quelques explications : http://www.fetesdewallonie.be

    Levers de couleurs

    Pourquoi lever les couleurs wallonnes?

    C’est lors du Congrès wallon de 1905 que le Tournaisien Paul Gahide pose pour la première fois la « question de savoir s’il n’y aurait pas lieu de déterminer la forme et les couleurs d’un drapeau wallon qui flotterait à côté du drapeau national dans toutes nos fêtes et dans toutes nos manifestations». L’idée d’affirmer l’identité wallonne est née.

    Pour rappeler l’attachement à nos valeurs wallonnes et pour fédérer les villages du Grand Namur autour du message de François Bovesse, le Comité Central de Wallonie participe à plusieurs cérémonies de lever des couleurs wallonnes.

    Ces manifestations sont le signe du départ des Fêtes de Wallonie

    Le coq hardi de gueules sur or !

    Cette devise est à l’origine de la création du drapeau wallon. Au début du 20ème siècle la Wallonie veut se doter d’un emblème. Oui mais lequel ? L’étoile, le sanglier, l’écureuil, l’alouette, le coq… C’est ce dernier qui est retenu, je jeu de mots « Gallus (coq en latin)- Gaulois- Gallinacé » plaît.

    En avril 1913 l’Assemblée wallonne adopte à l’unanimité un décret qui choisit comme drapeau wallon un coq rouge sur fond jaune.  En juillet 2013 la Commission des Artistes mandatée par cette assemblée valide l’œuvre réalisée par le peintre Pierre Paulus. C’est seulement 85 ans plus tard que le Parlement wallon officialisera ce drapeau par décret.

    Le saviez-vous ?

    C’est en septembre 1928, à l’occasion des Fêtes, que l’Hôtel de Ville de Namur sera officiellement pavoisé aux couleurs wallonnes

    Nouveauté 2018: Un lever de couleurs en ouverture des Fêtes

    Jadis, un lever de couleur était organisé en début des Fêtes de Wallonie mais la tradition s’est perdue. L’année 2018 et le thème du « retour aux sources » a dégagé l’idée de reprendre et perpétuer cette tradition. Pour le CCW ce lever de couleurs est l’occasion de remettre en évidence le drapeau wallon au sein même de la Capitale wallonne. Lors de sa prise de parole devant l’assemblée, le président du CCW Eric Adam a évoqué l’origine et la signification du drapeau wallon. L’occasion de rafraîchir quelque peu les mémoires…

    Cérémonie du souvenir

     

    La Cérémonie du Souvenir 2018

    La traditionnelle Cérémonie du Souvenir, moment fort en émotion dans le cadre des Fêtes de Wallonie, s’inscrit comme un devoir de mémoire du Comité central de Wallonie à l’égard des jeunes. C’est pourquoi cette année-ci, le CCW a décidé de les impliquer davantage.

    Des élèves de l’école de Bouge dialogueront dès lors avec la comédienne Virginie Pierre, issue de la Compagnie des Baladins du Miroir. Ensemble ils s’arrêteront devant certaine tombes et évoqueront le thème de la paix, de la guerre, de la liberté. En cette année de commémoration de l’armistice 14-18, les combattants de cette guerre seront particulièrement mis à l’honneur par le biais de ces prises de parole.

    L’orateur pour l’édition 2018 : Bernard Devos

    Cette année, le Comité central de Wallonie donnera la parole à Monsieur Bernard Devos, délégué général aux droits de l’enfant en Wallonie et à Bruxelles. Au titre de défenseur des droits et des intérêts des enfants, il interviendra en expliquant aux jeunes qui seront présents l’importance et la signification d’une telle manifestation.

    Le déroulement de la cérémonie du Souvenir

    Le départ du cortège se fera de la Place Saint-Aubain le dimanche 16 septembre à 10h. Le cortège se rendra ensuite vers le cimetière de Belgrade où la cérémonie officielle débutera à 11h.

    Comme chaque année, sur la pelouse d’honneur, les autorités représentant les différents niveaux de pouvoirs et institutionnels de notre pays, ainsi que les enfants des écoles, honoreront les victimes militaires des deux grands conflits armés. Des fleurs seront déposées aux monuments des Combattants de 1830, des Prisonniers politiques, de la Résistance, des Fusillés civils, des Victimes civiles et sur la tombe de François Bovesse.

    L’Harmonie Royale de Mellet, fondée en 1893, accompagnera le cortège. Au cimetière, les morceaux musicaux seront interprétés par la Musique royale de la Police de Namur. Enfin, l’ensemble vocal Saltaris (issu des Baladins du Miroir) apportera sa couleur musicale à cet événement.

    Une manifestation de mémoire

    Après la seconde Guerre mondiale, l’Europe dévastée doit se reconstruire. Elle doit aussi déjà faire face à de nouvelles menaces venant de l’Est. Il y a 70 ans est donc adopté le Plan Marshall. Suivront des traités de défense commune dans le cadre de la guerre froide. Les Européens veulent vivre libres, en paix, unis dans une Europe prospère. En 1957, la Communauté économique européenne est créée, un acte fondateur qui marque le début de l’aventure européenne. En 2000, l’Union européenne adopte une devise « Unie dans la diversité », qui fait référence à l’Europe, à ses valeurs et à son patrimoine culturel, religieux et humaniste.

    LA Cérémonie du Souvenir 2017

    ​Au plaisir de vous revoir.

    Excellente journée.
    ​Didier Cellière
    0474/015053
    Membre Effectif Comité Central de Wallonie – Chargé des Relations avec les Associations Patriotiques.
    Administrateur National « Fédération Royale et Nationale Onze Novembre ».
      Fédération Royale et Nationale ONZE NOVEMBRE

Conseil d’Administration St Martens-Latem

 

AFDELING –SECTION  SINT-MARTENS-LATEM 

 

Bestuur   –   Conseil d’Administration

 

Voorzitter –Président :

Christian Declercq, 

Ommegangstraat, 13,

bus 0002,

9800 Deinze.

09 282 57 15   

declercq.christiaan@telenet.be

Ondervoorzitter- Vice-Président :  

Germain Hooreweghe,

Oude Vierschaarstraat 32,

9831 Deurle

09 282 61 83  

germaan.hooreweghe@telenet.be

Secretaris – Secrétaire :

Dirk Claeys, Golflaan 10 ,

9830 Sint-Martens-Latem

09 324 06 58   

latemnaarke@hotmail.com

Penningmeester – Trésorier :

Freddy Vanmassenhove,

Bunderweg 19,

9830 Sint-Martens-Latem

09 282 66 63  

freddy_vanmassenhove@hotmail.com

Nieuws-bulletin- d’information :

Freddy Heyman, Hullekensstraat 16,

9831 Deurle

09 282 29 32     

freddy.heyman@gmail.com

Vaandeldrager –Porte-drapeau :

Yves De Vos, Hoge Heirweg 40,

9830 Sint-Martens-Latem

09 282 06 69  

yvesde_vos@skynet.be

 Vaandeldr.2-Portedrapeau 2 :

Willy Moonen,

Klapstraat 106,

9831 Deurle

09 282 51 36 

willymoonen@skynet.be

Bestuurslid-Membre du CA :

Jacques Wuyts,

Meersstraat 7,

9830 Sint-Martens-Latem

09 282 33 90  

jaaw@skynet.be

————————————————————————

STATUTAIRE NATIONAL 2019 à LIEGE

Bonjour à tous,
J’ai le plaisir de vous faire parvenir les détails relatif de l’assemblée générale de notre Fédération royale nationale « Onze Novembre ».
Voici le résultat de notre assemblée à Liège du 06 avril 2019.
Avec nos plus cordiales salutations.
Au nom du Conseil d’Administration,
Le Président national,
Christian Mertens.
Et voici la journée et sont déroulement.
Bonjour Julien et Raymonde,
C’est au nom de notre section « Onze Novembre » de Saint-Servais-Namur que je tiens à la fois
à vous remercier et vous féliciter, toi et les membres de votre comité pour l’accueil des plus
chaleureux qui nous fut réservé dans le cadre de l’assemblée générale annuelle à Liège.
Nous avons conscience des difficultés que l’on peut rencontrer pour ce type d’organisation.
Celle-ci fut parfaite à la satisfaction générale, tant sur le plan académique que festif.
Avec nos plus amicales salutations.
Au nom de la section de St-Servais-Namur.
Christian Mertens – Président.
St. Martin-Latem.
Cher Julien, 
Monique se joint à moi, ainsi que notre président Christian Declercq, pour
te remercier
pour l’accueil chaleureux, ainsi que pour la parfaite organisation de
l’assemblée générale. 
Ce fut un réel plaisir pour notre mini-délégation de retrouver nos amis
wallons, dans une ambiance sympathique
et chaleureuse, typique des tchantchès comme toi !
En annexe le petit rapport que j’ai écrit pour notre bulletin trimestriel,
je t’enverrai la traduction en français d’ici quelques jours.
Amicalement,
Jacques

 

De Algemene Vergadering  K.N.V. Elf November

 

De algemene vergadering van het K.N.V. Elf November had plaats op 6 april te Luik. Een kleine afvaardiging van onze afdeling trok naar “La Bergerie” te Cointe.                                                                                        Cointe is een wijk van Luik op de hoogtes van de linkeroever van de Maas, vanwaar men een mooi uitzicht heeft op de stad en de Maas-vallei.

De sympathieke Julien Delbovier, voorzitter van de Luikse afdeling verwelkomde ons en nodigde ons uit voor koffie en smakelijke croissants. Het was de geschikte gelegenheid om kennis te maken met de Waalse collega’s.

Terwijl de Brabançonne weerklonk als inleiding van de vergadering, hielden twee jonge snaken met fierheid hun vaandels vast, waarna nationaal voorzitter Christian Mertens een minuut stilte vroeg voor de sinds vorig jaar overleden leden.

De vergadering zelf verliep dan volgens het klassieke stramien : goedkeuring van het verslag 2018, financiële toestand, benoeming van leden van het bestuur enz.

Rond de middag werd het overvloedig aperitief geschonken, gevolgd door een  uitgebreid banket, dit alles in een gemoedelijke sfeer met toffe kameraden.

Alvorens huiswaarts te trekken maakte onze afvaardiging nog een bezoek aan het dichtbij gelegen “Memorial Interallié” : dit monument voor alle geallieerde oorlogsslachtoffers van WO I bestaat uit een 75 m hoge toren en een indrukwekkend gebouw met grote koepel. Hoewel de toren onlangs volledig gerestaureerd werd, is de (onterecht genoemde) basiliek  niet meer onderhouden en geeft maar een povere indruk…

Nog een paar uren rijden, en we waren terug thuis, vermoeid, maar tevreden.

Assemblée Générale F.R.N. Onze Novembre

 

L’assemblée générale de la F.R.N. Onze Novembre a eu lieu  le 6 avril à Liège.

Une petite délégation de notre section a rejoint « La Bergerie » à Cointe, qui est un quartier de Liège sur les hauteurs de la rive gauche de la Meuse. On y a une belle vue sur Liège et la vallée de la Meuse.

Julien Delbovier, le sympathique président de la section de Liège et environs nous y accueillit et nous invita pour un café et des savoureux croissants. C’était le bon moment pour faire la connaissance de nos collègues wallons.

Tandis que la Brabançonne résonnait pour introduire la réunion, deux jeunes gamins tenaient fièrement leurs drapeaux. Ensuite le président national Christian Mertens demanda une minute de silence pour les membres décédés l’année précédente.

L’assemblée se déroula selon un scénario classique : approbation du rapport 2018, situation financière, nomination des membres du conseil d’administration etc.

Aux environs de midi l’apéritif copieux fut servi, suivi d’un banquet tout aussi copieux, tout ceci dans une ambiance chaleureuse avec des chouette camarades.

Avant de retourner à la maison notre délégation visita encore le « Mémorial Interallié » tout proche. Ce monument en souvenir de victimes alliées de la première guerre mondiale, se compose d’une stèle de 75 m et d’un bâtiment impressionnant couvert d’une grande coupole. Quoique la stèle fut restaurée récemment, la (mal nommée) basilique n’est plus entretenue et donne une pauvre impression…

Encore quelques heures de route, et nous voilà rentrés, fatigués, mais satisfaits.

Chers Président et confrères administrateurs,
 
 
Veuillez trouver en annexe la version définitivement approuvée du PV de l’AG FRN 11 NOV 2018 ainsi que le projet de PV de l’AG FRN 11 NOV qui s’est tenu à Liège 6 AVR dernier.
 
Je tiens à exprimer ma reconnaissance pour votre confiance dans l’exécution temporaire de mes deux fonctions et je tien également à remercier plus particulièrement Julien pour la coordination et le travail fait pour que cet AG puisse se dérouler près d’un site historique et dans un endroit très approprié.  Je tiens également à remercier les gestionnaires de ce site car l’accueil et leur hospitalité à été exemplaire, tout comme le repas.
Julien peut compter sur moi pour les traductions vers le néerlandais de son site.
J’ose espérer que la santé de notre ami et collègue Ghislain s’améliore lentement mais sûrement, tout comme celle de Julien + Raymonde !
 
Au plaisir de se revoir au prochain conseil d’administration,
Très confraternellement,
 
Christian « Le Marin » 

 

 

 

 

Le 08 mai 2018 Boncelles Seraing

 

 

                            

Allocutions par .

Pour le comité d’entente .

Monsieur Conrardy Roger,

Président honoraire RUNAO.-FBA

Monsieur le Député Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les Membres du Collège Échevinal

Mesdames et Messieurs les Conseillers Communaux et C.P.A.S.

Messieurs les Représentants de la Police Fédérale,

Mesdames et Messieurs les Enseignants et leur Élèves,

Messieurs les Présidents des Différentes sections patriotiques

Messieurs  et Mesdames  le porte-drapeau,          

Mesdames et Messieurs, en vos grades et qualités.

Merci à toutes et tous de participer  au rassemblement de ce matin, 08 mai 2018,   afin de commémorer, une fois de plus, la fin de la guerre 1940-1945 et donc  la PAIX dans notre pays.

L’hommage d’ aujourd’hui s’adresse et s’étend aux braves qui tombés lors des guerres 1914-1918, 1940-1945, ont fait offrande de leur vie, en échange, du prix  de notre liberté actuelle.

Les hostilités avaient débutés en 1914, sous le commandement du Roi Chevalier, le Roi Albert Ier, une partie de  notre pays fut maintenu LIBRE sur l’YSER, en attendant l’armistice du 11 Novembre 1918, qui s’il a permis la fin d’un horrible carnage, ainsi que l’écroulement des Empires ennemis, a amené aux alliés la guerre 1940-1945.

La grande guerre, malgré son surnom,  n’était malheureusement pas la dernière, « la der des der «ainsi que l’a chanté Jacques BREL, dans son plat pays.

Nous ne pouvons ignorer les victimes Militaires et Civiles de ces guerres, qui ont fait face à l’ennemi pour défendre notre territoire.Gardons également en mémoire nos Militaires décédés en mission lors d’actions Humanitaires.

Une pensée toute particulière à nos dix Para-Commandos, tombés au Rwanda, dont le Caporal PLESIA, un Sérésien.

Après huit millions de morts et encore plus de blessés en 1914-1918, notre nation déplorait les 50 millions de morts en 1940-1945.

La seconde guerre mondiale, dont les combats, sur notre sol, ont duré 18 jours, malgré l’action sans réserve de nos forts, a connu des actes d’héroïsme et de courage de la part d’hommes et de femmes qui ont organisé une résistance à l’occupant, par des actes de sabotage, des destructions de matériel utile à l’ennemi.

La presse clandestine et les réfractaires au travail obligatoire en Allemagne, retranchés dans le maquis ont TOUS servi la nation.

Durant ces années de malheur, des jeunes de chez nous croupiront en Allemagne, loin des leurs, ils sont prisonniers de guerre, concentrés dans les camps où l’hygiène fait défaut, la nourriture est de mauvaise qualité.

Les  prisonniers politiques, plus maltraités encore, complètement démunis  sont astreints à des travaux de forçats.  Ils seront déjà considérés par l’ennemi comme mort bien que toujours en vie.

Quant aux gens d’autre race et ethnie, jugés impropres par le fanatisme et le racisme hitlériens, ils finissent leur existence dans les camps d’extermination tels que Daschau, Auschwitz , Burquenow et autres lieux de mort sis en  Pologne.

Chaque guerre à son histoire !

L’Homme restera-t-il toujours un loup pour l’homme. ?

Aujourd’hui  encore il existe des guerres un peu partout, loin de chez nous, des gens n’ont plus leur place dans leur pays, ils doivent partir, au péril de leur vie, pour trouver mieux ailleurs.  Hélas, ils sont nombreux et nous sommes incapables de leur donner l’accueil humain qu’il conviendrait de leur réserver.

C’est là un terrible drame d’ humanité .

La réponse aux différences de prospérité et de politique réside tant au niveau européen que national ou régional, dans l’élaboration de stratégies de développement qui soient bénéfiques pour chacune des entités.

Il est vrai qu’à tous les niveaux, il y a des choses à faire.

Des conservatismes, des résistances au changement sont à vaincre, des abus à éliminer.

Des efforts ont déjà été entrepris dans l’Union Européenne et dans notre pays.  La stratégie de Lisbonne doit être accélérée et intensifiée, notamment en matière d’enseignement, de recherche et d’innovation

Au sein de  notre pays, des efforts importants ont été faits dans chaque région et au niveau fédéral.

Certes, il y a encore beaucoup de pain sur la planche, mais de grâce, ne tirons pas de conclusions hâtives, basées sue l’observation de certaines différences économiques.

Regardons les défis avec courage et valorisons au maximum les atouts que nous possédons. 

C’est en décidant tous ensemble de relever ces défis et confiants en l’avenir  surtout en notre jeunesse, qui prendra demain  le relais, que nous y parviendrons..

Notre pays est un beau et magnifique pays de liberté.

Vive la Belgique, Vive le Roi.

Je vous remercie,

Roger Conrardy.

Président honoraire RUNAO.-FBA

Pour la commune.

Monsieur Mathot Alain, BOURGMESTRE 

Pour la PROVINCE.

La Députée provinciale, Muriel Brodure-Willain

ENSEIGNEMENT

Muriel BRODURE-WILLAIN
  • Établissements d’enseignement secondaire
  • Établissement d’enseignement supérieur : Haute École de la Province de Liège
  • Établissements d’enseignement de promotion sociale
  • FORMATION

    • Institut provincial de Formation des Agents de Sécurité et d’Urgence
      • École de Police
      • École du Feu et des Cadets de Pompier
      • École d’Aide Médicale Urgente
    • École provinciale d’Administration
    • PMS et PSE
  • Verre de l’amitié offert par la commune de SERAING.

Comité de la section de St-Servais-Namur.

Président/secrétaire :
Christian MERTENS
15, rue de Marette 5081 BOVESSE – 081/56.80.24. – 0497/99.46.79.
Trésorière : Mme. Dominique GROLET (même adresse)
Porte-drapeau :
Didier CELLIERE 
rue du Ranimé, 9 – 5020 MALONNE – 0474/01.50.53.
Membre :
Mme. Joëlle GILLES 
ruelle du Mont Ardoux, 4 – 5024 – MARCHE-les-DAMES _ 081/58.85.52.

Commémoration au fort de BONCELLES

Monument du fort de Boncelles le 25 mai 2018.

Allocution par le président Mr Dany LOOZE et citation des morts pour la patrie du FORT en 1914 et 1940 repris en coeur par les participants.

DISCOURS FORT DE BONCELLES

25 MAI 2018

Mesdames et Messieurs les membres du Collège Échevinal,

Mesdames et Messieurs les Présidents des différentes

Sections Patriotiques et leurs portes drapeaux,

Chers Enseignants, Chers enfants,

Mesdames et Messieurs, en vos titres, grades et qualités,

Nous avions 18 ans ou un peu plus,

Nous aimions la vie, le bruit ou un peu plus,

Nous aimions notre maison, notre village et même un peu plus,

Nous aimions nos pères, nos mères et même beaucoup plus,

Mais ils nous ont cassé nos rêves, nos joies, nos espoirs

et beaucoup plus.

Que les dirigeants de ce monde sachent tirer la leçon de leur

Sacrifice et que cela ne devienne pas une histoire comme tant

d’autres, sans plus,

Car nous n’avions que 18 ans ou un peu plus.

Cet extrait d’un  poème d’ André BECHTEL reflète très certainement

l’état d’esprit des jeunes qui furent embarqués dans un conflit

effroyable qui dura pour la plupart d’entre eux cinq longues années.

Cette guerre qui a ravagé l’Europe,  cette guerre là, fut sans précédent

car au conflit entre nations, s’ajouta une persécution volontaire et

systématique d’ hommes, femmes, enfants parce qu’ils étaient juifs,

slaves, Tziganes, opposants politiques ou homosexuels.

Il y a 73 ans, les peuples fêtaient la libération après de terribles combats

et d’effroyables souffrances.

Les atrocités, faisaient place aux scènes de joie et de délivrance partout

dans le pays.

Une période sombre de notre histoire qui prit fin avec cette petite phrase

prononcée à la radio  à 2.15 le 7 mai 1945  :

 » L’Allemagne à genoux a capitulé ».

On peut imaginer toute la soif de liberté  ressentie par tous ces soldats de

retour au pays et la joie de leurs familles.

Comme chaque année, nous tenons à rendre hommage aux combattants,

aux victimes de ces terribles années de guerre et à toutes celles et ceux qui

ont risqué ou sacrifié leur vie pour que nous retrouvions notre liberté.

Malgré le temps qui passe et les pages de nos livres d’histoire, nous ne

pouvons et ne pourrons jamais comprendre ce qui a pu germer dans l’esprit

des hommes pour permettre à ces horreurs d’exister.

Dès 1945, l’Allemagne a accompli un énorme travail de mémoire

et d’autocritique.

Elle a reconnu ses crimes et sa responsabilité dans le déclenchement de

la guerre.

Cette reconnaissance était la condition sine qua non de la réconciliation

entre les peuples et grâce à cette réconciliation, l’Europe est le garant

de la paix depuis sept décennies.

Certains vous diront que l’histoire ne se répète jamais et pourtant, il ne

faut pas fermer les yeux devant la tentative de certains leaders  un peu

partout en Europe, de créer et de maintenir de nouveaux foyers d’instabilité.

Leur conception de la nation au nom de l’identité nationale, leur volonté

de remettre en cause la construction européenne  encouragent toutes

les pratiques d’exclusion et l’exploitation des réflexes de peur vis-à-vis

des étrangers favorisent la multiplication des actes xénophobes.

On s’interrogera toujours sur la question de savoir comment HITLER a

réussi à subjuguer les foules et obtenir l’adhésion d’une grande partie

de l’opinion et de la jeunesse Allemande; libre dans son action, il a fini

par entrainer le monde dans une guerre épouvantable.

N’oublions jamais les heures les plus sombres de notre histoire qui virent

la haine, l’intolérance, le racisme, l’antisémitisme conduire à une guerre

mondiale sans précédent.

Si la liberté d’expression est une règle absolue au sein des démocraties,

il est indispensable de s’opposer à toutes  idéologies contraires à nos

valeurs démocratiques et c’est au cours d’une commémoration comme

Celle d’aujourd’hui que nous pouvons rappeler que ces idéologies ont

entraîné des événements dramatiques dans notre pays au siècle dernier.

Notre vigilance est donc requise pour que ceux-ci ne se répètent pas.

Sensibiliser les enfants pour qu’ils comprennent que les guerres sont

toujours synonymes d’horreurs et de destructions n’est pas une chose

facile alors que l’on voit de plus en plus de conflits  à travers le monde

et des  attentats se perpétrer à nos portes.

Plus que jamais, l’école a un rôle important à jouer dans

l’enseignement de l’histoire et la transmission de la mémoire car il est

primordiale que les enfants comprennent que la paix, la démocratie,

la tolérance, le respect de l’autre,  sont des combats quotidiens.

Chers enseignants, nous ne pouvons que vous engager à  mener au mieux

ce travail pédagogique bien nécessaire aujourd’hui afin de ne pas oublier

Ce qui s’est passé et de ne pas oublier pour éviter que cela se reproduise.

 

Je vous remercie pour votre bonne attention.

Dany LOOZE.

Avec les autorités de la ville et les associations patriotiques la polices et le plus important la participations des élevés de 5em et 6em primaires et l’on ne peut que les féliciter pour leurs prestations .

Verre de l’amitié offert par la commune de Seraing.

 

LIEGE LE 09/11/2018 ROBERMONT & Mémorial de COINTE

Slået op af Dvs Anthon Bernabeo i Fredag den 9. november 2018

http://https://www.facebook.com/DVSANTHON/videos/10156218183482669/?t=0

La jeunesse participe aux commémorations de la guerre 14-18. Chloé et Hajar du Lycée Jean Boets évoquent l’importance de leur investissement en ce jour. Nous suivons la cérémonie de Cointe pour vous

Slået op af Province de Liège i Fredag den 9. november 2018

Une cérémonie du souvenir avec l’inauguration de la statue du Poilu au monument interallié de Cointe

Slået op af Province de Liège i Fredag den 9. november 2018

Commémorations Cointe et Robermont

Revivez les moments forts des commémorations de la Grande Guerre à Robermont et à Cointe qui avaient lieu le 9 novembre.

Slået op af Province de Liège i Onsdag den 14. november 2018

Ci dessous le déroulement de  la journée commémorative de LIEGE le 09/11/2018.

Le Gouverneur de la Province de Liège,
Le Commandement militaire de la province de Liège,
Le Collège provincial de Liège,
Le Collège communal de Liège,
Le Comité d’Entente des Groupements patriotiques de la province de Liège,
Vous prient de leur faire honneur de participer à :
la Cérémonie commémorant le Centenaire de I’Armistice 1914 – 1918
le vendredi 9 novembre dès 9.h00
Pour votre facilité, un service de navettes assurant la Liaison vers les différents sites, est organisé durant la journée
Jean-Paul GRANDJEAN
Président du Comité
d’Entente des Groupements
Patriotiques de Liège
Paul-Emile MOTTARD
Député provincial-Président
de la Province de Liège
willy DEMEYER
Bourgmestre
de la Ville de Liège
Jean-Paul HAMES
Colonel-Commandant militaire
de la province de Liège
Hervé JAMAR
Gouverneur
de la Province de Liège
PROGRAMME
9hOO: Accueil site de Robermont et service café (Cimetière de Robermont – Entrée par la rue des Coquelicots [Funérarium])
9h25: Formation du cortège
9h30: Départ du cortège vers le cimetière militaire
9h40: Pèlerinage et dépôts de f leurs

10h45: Dépôts de f leurs au n Monument interalliés,
11h00: « Minute de silence,
11h01 : Salut aux drapeaux et hymnes nationaux
11h15: Hommage aux Emblèmes patriotiques
11h30: Retour du cortège vers le parking
11h35: Dislocation du cortège

De 12h00 à 14h00: Déjeuner
l4h00: Accueil site de Cointe (Monument interalliés) des Autorités et des participants
14h30: Fleurissement des Monuments nationaux par ambassadeurs désireux
15h00: Cérémonie militaire et dépôts de f leurs
16h00: Fin de la cérémonie LIEGE

LA 100em Commémoration 14/18 à LIEGE & SERAING 2018.

 

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout, arbre, ciel, chaussures, plein air et nature
L’image contient peut-être : 1 personne, debout, ciel, arbre, plein air et nature
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel, plein air et nature
L’image contient peut-être : une personne ou plus, arbre, ciel, plante, herbe, plein air et nature
L’image contient peut-être : personnes debout, arbre, plante, fleur, plein air et nature

Sabine Roberty

SERAING reconnaissante…

Devoir de mémoire

Avec le soutien de la ville de SERAING.

L’ambassade de FRANCE représentée par Monsieur

Michel CLOES CONSUL HONORAIRE.


Allocution

    F.R.N du ONZE NOVEMBRE.

Le 08 NOVEMBRE 2018 BONCELLES

Monsieur le Député du collège Provincial.

Monsieur le Député Bourgmestre

Mesdames et messieurs les membres du collège échevinal.

Mesdames et messieurs les présidents des différentes sections patriotiques et leurs portes drapeaux.

Mesdames et Messieurs, en vos titres grades et qualités. Je vous souhaite la bienvenue à la cérémonie, commémorant le 100 me. Anniversaire du souvenir, je vous remercie de vous associer à ce bref moment de recueillement, solennel.

Le souvenir de la première guerre mondiale, aujourd’hui encore, doit nous rappeler combien nos anciens ont vécu l’enfer et l’horreur, Les jeunes générations, doivent savoir que l’armistice de la première guerre mondiale, signée à Retondes le 11 novembre 1918, et que nous commémorons ce jour a mis fin à une guerre particulièrement meurtrière. En témoigne les lieux de mémoires que nous venons de visiter. Rendons Hommage à Tous ses jeunes de l’époque, qui ont perdu la vie. Et de nous associer à la réconciliation entre nos deux peuples entamés Il y a quatre années au Mémorial de Cointe. Notre comité d’entente regroupe, plusieurs associations patriotiques les quelques rares combattants témoins vivant de 1940 à 1945, des atrocités de la guerre. Plus de 8 millions de morts, pour 14/18 et 55 millions en 40/45 méritent que l’on se souvienne de toutes les atrocités de guerre provoquées par des régimes extrémistes, néo-nazis ou autres fous furieux, et que l’on voit resurgir un peut partout et ce même dans notre pays.

En tant qu’associations patriotiques, notre mission, et plus encore notre devoir est de perpétuer l’action civique entamée par nos prédécesseurs.   

Pour ce faire, il nous incombe en ces périodes de doutes et de continuelles remises en question, où les agissements irresponsables sont malheureusement monnaie courante, de faire reprendre conscience de l’importance des valeurs morales.

Nous ne pouvons rester indifférents aux événements qui minent notre nation, en mettant en péril les fondements de notre démocratie. N’oublions pas que la résurgence de mouvements, qui furent par le passé responsable de la perte de ces valeurs fondamentales sont de retour.

 Seuls l’écoute, la compréhension, la solidarité, la tolérance, seront de nature à pouvoir préserver ce capital si précieux

Qu’est la liberté ; et pourtant ; je peux témoigner moi ; qui suit au crépuscule de mon existence et aux événements que nous avons subi et qui je le crains son loin d’être terminé, que pas une journée depuis ma conception, ma prime enfance

Sous les shrapnels les robots les nuits passées à la cave, les troupes qui montaient aux fronts de la batailles des Ardennes, et les blessés ou morts que les GMC ramenais, la capitulation allemande et la fin de la guerre ; enfin la fin de la guerre 40/45 suite et non fin. Corée. Indochine. Vietnam. Congo. Algérie. mur de Berlin et rideaux de fer j’y était ; Ruanda les attentats que nous avons subi ses derniers temps et les pays où les gens crève littéralement de soif et de faim car ça aussi c’est une guerre de riche contre des plus pauvres ,on l’oublie trop souvent , et la liste est loin d’être finie ; pas un jour sans attentats ou conflits sur notre bonne vieille terre .Oui nous avons profité d’une paix dans notre Pays et en Europe  grâce aux traités de certains de nos politiciens ,  mais toute relative et en préparent la guerre ;que nos forces de l’ordre et notre armée essaye de contrer encore à l’heure actuelle les attentats sur notre sol en sons la preuve ;Pour nous en plus du devoir de mémoire que nous associations essayons  d’inculquer  , et je crains de ne plus être de ce monde  s’il y a une fin. Gardon quand même espoir pour nos enfants et petits-enfants et espérons qu’ils reprendront le flambeau. 

Le recueillement de ce jour permet précisément de se remémorer ces nécessités afin que chacun puisse trouver sa part de responsabilités, et que nous puissions continuer à nous retrouver dans des circonstances plus positives.

Mais force est de constater que nous sommes loin du compte.  

Sachez néanmoins que votre présence à la cérémonie nous aura stimulé dans la volonté de poursuivre nos actions, mais le Temp passe vite, et nous prenons de l’Age donc avis aux amateurs.

La situation de notre région n’est certes pas facile mais, s’améliore ! pour ceux qui repose sous nos pieds, il n’on eut d’autre choix que de se battre, alors suivons L’exemple qu’ils nous ont légué, nous leurs en sommes redevables.                   

Nous adressons un chaleureux remerciement, aux policiers pour rendre les honneurs, et pour nos déplacements dans l’entité, aux musiciens, aux porte-drapeaux, et à la jeunesse présentent qui j’espère continueront à représenter les piliers

de notre démocratie et de nos libertés.

 

Pour le comité d’entente des associations

     Patriotiques de Seraing.

 

Je vous remercie de votre bonne attention.

 

DELBOVIER Julien.

Vice-président National & Président LIEGE & ENVIRONS :

DÉLÉGUÉ PROVINCE de LIEGE SERVIO

Pour le Gouverneur.

& le Commandant Provincial.

SUITE

Déplacement vers le centre culturel de SERAING,

Pour une conférence de Monsieur Philippe RAXHON professeur d’histoire de l’université de LIEGE sur les causes et conséquences de la première guerre mondiale (très appréciée par les personnes présentes des autorités, des associations, et surtout des élèves secondaires, de la ville et de la Province.)

Le tout suivi d’un lunch et du verre de l’amitié offert par la ville de SERAING

 

 

 

 

Agenda Anvers 2010

Mercredi, 16 Décembre 2009 17:20
 AGENDA 2010

 

21 juillet 2010                  Erasmushuis                                Fête Nationale
1 août                                 Nieuport                                      Hommage à S.M. Albert Ier
8 août 2010                       Afspanning De Moor                  Dîner Champêtre
15 septembre 2010          Quartier Major Housiau            Commémoration FUNACV

NOS APRES-MIDI RECREATIVES
Whist – Scrabble -Bridge Libre
Quand : Les 1er, 3ème et éventuellement les 5ème mercredi
Entre 14 h. et 17.30 h.
NOS DINERS LIBRES à 12.30 h.
Quatrième jeudi du mois, soit :
le 26 août 	2010
le 23 septembre 2010
le 28 octobre 2010
ERASMUSHUIS
HENDRIK KUIJPERSTRAAT, 49
2640 MORTSEL
Informations & Inscriptions au secrétariat
Tél.: 03/232.51.94